Présentation

darktable est un logiciel Open Source de traitement photographique qui permet de cataloguer ses photographies numériques et d’y appliquer des corrections et effets divers à ces images. Il autorise également le contrôle en temps réel d’appareil photographique numérique (APN) connecté par un câble à un ordinateur.

L’interface utilisateur

darktable dispose de deux modes principaux, la table lumineuse et la chambre noire.

table lumineusechambre noireLes autres modes de vue
La vue table lumineuse est l’endroit où vous organisez les images et les pellicules. C’est dans cette vue que vous évaluez les images, que vous leur ajoutez des mots-clés et des labels de couleur et que, entre autres actions, vous les exportez vers Google Photos, Flickr,publication directe en livre photo via LaTeX, en site web via HTML, la publication sur Facebook, etc.
Le mode chambre noire est destiné au développement photographique de l’image que vous avez sélectionnée depuis la table lumineuse. De nombreux outils, appelés modules, sont disponibles pour le traitement de cette image.
Capture: Cette vue permet de photographier avec l’appareil photo raccordé à votre ordinateur. On peut le commander à distance pour l’acquisition d’images qui seront chargées et affichées sur l’écran de l’ordinateur.
Carte :Cette vue permet d’afficher sur une carte des images ayant des données de géolocalisation et permet de géolocaliser à la main de nouvelles images.
Diaporama :Cette vue montre les images sous forme de diaporama en les développant à la volée.
Impression :Cette vue vous permet d’envoyer des images à votre imprimante.

Les modules

darktable est livré avec plus de 50 modules de traitement d’images qui couvrent l’ensemble des besoins depuis les opérations de base, les modifications de valeurs tonales, la manipulation de la couleur, la correction des défauts courants des images, jusqu’aux effets artistiques. Les modules sont répartis en cinq groupes.

Le groupe de base
Le groupe de base comporte les modules nécessaires au développement de base. Ce sont ceux que vous utiliserez probablement le plus souvent, comme l’exposition, la balance des blancs, le recadrage, l’orientation, les pré-réglages de courbe de base pour améliorer le contraste et les couleurs, la reconstruction des hautes lumières… darktable dispose depuis peu d’un module de correction automatique de la perspective.
Le groupe de tonalité
Le groupe de tonalité comporte des modules qui opèrent sur les valeurs tonales d’une image, en modulant la luminosité tout en ne modifiant pas les valeurs. On retrouve la lumière d’appoint, les niveaux (points noir, gris et blanc), la courbe de tonalité, le système de zones ou encore le mappage de tonalités
Le groupe de couleur
Le groupe de couleur, on dispose des modules permettant de travailler spécifiquement sur les couleurs de vos images. Les modules inclus le velvia, le mixeur de canaux, le contraste de couleur, la correction de couleur, les zones de couleurs
Le groupe d'amélioration
Le groupe d’amélioration contient les modules qui corrigeront des problèmes typiques dans une photo, tels que suppression des pixels chauds, suppression des défauts, réduction du bruit, correction de l’objectif et d’autres encore. Ce groupe comporte aussi les outils de base de l’accentuation comme pour renforcer la netteté.
Le groupe d'effets
Dans le groupe d’effets, vous trouverez des modules ayant une touche plus artistique comme avec le filigrane, le cadre décoratif, le vignettage, le grain, les filtres passe-haut et passe-bas, le virage partiel ou l’effet Orton.
Les masques
Une caractéristique intéressante de ce logiciel est la possibilité d’appliquer les différents effets en choisissant le mode de fusion de calque (comme écran, superposer, lumière douce, éclaircir, assombrir, multiplier…). Tous les effets sont soit appliqués globalement à l’image, soit localement en fonctions de caractéristiques (masque paramétrique) de l’image (luminance, saturation, couleur, etc.) ou en dessinant des masques sur l’image. darktable propose un masque circulaire, elliptique, en forme libre, en dégradé ou depuis un pinceau. Il est aussi possible de combiner les masques dessinés avec les masques paramétriques
Un logiciel puissant
darktable est spécialisé dans le traitement au format RAW (format de données brutes sans pertes), non destructif (les modifications sont enregistrées par rapport au fichier original, qui est conservé à tout moment), et permet ainsi d’avoir un traitement orienté « professionnel » (ou avancé). Il est aussi important de noter que tous les traitements sont fait en 32bits flottant pour une qualité optimale. On peut aussi mentionner que darktable est développé en grande partie par des chercheurs en physique et que certains modules bénéficient des dernières avancées en algorithmique de traitement des images. À cet égard, il est plus complet et plus en avance que Lightroom sur certains aspects. darktable gère l’OpenCL (comme Photoshop), un langage qui permet d’utiliser le processeur et la carte graphique pour effectuer le traitement parallèle de l’image et réduire de 2 à 4 fois le temps de traitement.
Aller plus loin
darktable peut obtenir de nouvelles fonctions via des scripts Lua comme par exemple exporter un fichier vers un autre logiciel comme Gimp ou encore faire un assemblage HDR avec Enfuse.
Prise en charge d'appareils récents
darktable prend en charge plus de 500 modèles d’appareils photo numérique de marques différentes. Les derniers modèles sortis sont rapidement pris en charge. darktable dispose de plusieurs algorithmes de dé-matriçage (dont celui pour les capteurs Fujifilm Xtrans et pour les capteurs monochromes Leica).
Libre et gratuit
darktable est un logiciel gratuit, pas besoin de payer quoique soit, ni même d’abonnement, une économie non négligeable pour les photographes amateurs comme professionnels. Son code est ouvert et par conséquent, n’importe qui, peut apporter sa contribution pour l’améliorer.
Une communauté d'entraide
De plus, darktable est soutenu par une communauté francophone active et qui saura vous accompagner dans sa prise en main, la découverte d’astuces et de fonctionnalités que vous ne trouverez nulle part ailleurs. En effet, des tutoriels pour apprendre à maîtriser ce logiciel sont disponibles sur le site, et si jamais vous avez des questions, sur le forum, les membres seront là pour vous apporter des réponses
Même si mon travail m’amuse, en général je ne fais pas des photos pour m’amuser mais pour gagner ma vie. Et donc la gratuité de Darktable n’est pas vraiment un critère si tous les jours je perds du temps à l’utiliser. Le coût de Lightroom pour un professionnel est dérisoire ce n’est donc pas là que le choix s’opère. Par contre quand je reviens de reportage avec 4000 fichiers RAW et que Lightroom qui importe dans son catalogue tout les raw prends 15 minutes là où darktable fait cela en un seul coup, cela change les choses. Mais quand en plus, darktable grâce aux réglages conditionnels fait déjà une grande part du travail c’est là qu’il devient devient rentable par rapport à Lightroom. Je ne m’aventure donc pas, c’est une simple constatation qui est chiffrable dans mon cas. Après que mes concurrents n’y crois pas et bien tant mieux car cela me permet de rester très concurrentiel 😉Luc Viatour, photographe professionnel

Installez darktable sur votre système