Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Problème avec la corbeille
#1
Bonjour,

j’ai un souci avec la poubelle dans dt. Une petite recherche sur le forum m’a permis de voir que je n’étais pas le seul :

voir ici

J’ai sensiblement la même config de disques que patrick L : un petit ssd (128 Go) pour ubuntu studio 16.04 LTS (en dual boot avec win10, mais ça fonctionne depuis 2 ans) et un gros disque de 1To sur lequel j’ai mes données.


Voilà mon fichier fstab :


jean@jean-X556UQK:/etc$ more fstab
# /etc/fstab: static file system information.
#
# Use 'blkid' to print the universally unique identifier for a
# device; this may be used with UUID= as a more robust way to name devices
# that works even if disks are added and removed. See fstab(5).
#
# <file system> <mount point> <type> <options> <dump> <pass>
# / was on /dev/sdb5 during installation
UUID=322a7f17-6451-4818-8474-705a0e87fe3f / ext4 errors=remount-ro 0 1
# /boot/efi was on /dev/sdb1 during installation
UUID=2491-DF6E /boot/efi vfat umask=0077 0 1
# swap was on /dev/sdb6 during installation
UUID=d41fe285-bbc5-41cb-90ea-493d1cc0424c none swap sw 0 0
/dev/sda1 /media/jean/DATA ntfs rw,nosuid,nodev,relatime,user_id=0,group_id=0,default_permissions,allow_other,blksize=4096 0 0


pour ce qui concerne la corbeille, elle est là :


jean@jean-X556UQK:/etc$ ls -al ~/.local/share/Trash
total 20
drwx------ 5 jean jean 4096 janv. 12 18:58 .
drwx------ 28 jean jean 4096 mai 14 14:03 ..
drwx------ 2 jean jean 4096 janv. 12 18:58 expunged
drwx------ 2 jean jean 4096 janv. 12 18:58 files
drwx------ 2 jean jean 4096 janv. 12 18:58 info


en cherchant un peu plus loin, j’ai aussi fait afficher les UUID de mes différents disques :


jean@jean-X556UQK:/etc$ ls -l /dev/disk/by-uuid
total 0
lrwxrwxrwx 1 root root 10 mai 16 17:20 2491-DF6E -> ../../sdb1
lrwxrwxrwx 1 root root 10 mai 16 17:20 322a7f17-6451-4818-8474-705a0e87fe3f -> ../../sdb5
lrwxrwxrwx 1 root root 10 mai 16 17:20 5C843DF3843DCFEE -> ../../sda1
lrwxrwxrwx 1 root root 10 mai 16 17:20 963AA7E53AA7C11B -> ../../sdb4
lrwxrwxrwx 1 root root 10 mai 16 17:20 d41fe285-bbc5-41cb-90ea-493d1cc0424c -> ../../sdb6
lrwxrwxrwx 1 root root 10 mai 16 17:20 DEDA98AFDA988605 -> ../../sdb3

Vous l'aurez compris, mon user c'est jean !



A la fin de l’échange de messages, patrick L écrit :

«  (…) je viens de trouver le probleme. J'ai eu idée de lancer darktable sur un live usb de mint. alors darktable ecrit la poubelle à la racine du disque et dossier .Trash_0000/
et je montais le disque en root. et darktable tournant en patrick ne pouvait pas créer la poubelle. Donc j'ai modifié le fstab pour monter en user patrick et fmask dmask en 027 et darktable me crée mes dossiers comme un gentil. »

La solution donnée par patrick L me conviendrait bien, je pense, mais n’étant pas spécialiste de la bidouille dans linux, j’hésite à me baser seulement sur un texte aussi approximatif, destiné à un spécialiste de la ligne de commande.
J’ai cru comprendre qu’il ajoutait dans fstab, mais sur la ligne concernant quel disque ??? les options fmask et dmask (les deux???) à la valeur 027 (mais un passage dans la doc d’Ubuntu dit que c’est une valeur à 4 chiffres et qu'il vaut mieux éviter de toucher les paramètres "option")


Bref, je patauge...
Quelqu’un pourrait-il m’aider ?
Je précise que je sais manipuler l’éditeur nano et dans la mesure où j’ai une procédure à suivre, ça devrait bien se passer.

Merci d'avance à celui qui voudra bien se pencher sur le problème.

Amicalement
Jean
Répondre
#2
bonsoir

je suis patrick

je vais essayer d'etre plus précis


sous linux on a des droits d'acces sur tout ... fichiers, dossier, montage, periphérique

vous avez un fichier sous linux. si vous l'avez créé il a vous = jean comme proprietaire.
par acquis de conscience vous pouvez rentrer

$ sudo chown jean fichier
ou pour indiquer le group

$ sudo chown jean:jean fichier

on peut faire pour un dossier

$ sudo chown jean:jean Documents/


ensuite les montages externes ntfs sont configurés différemment. On mets le proprietaire dans le fichier /etc/fstab et en ntfs il est valable pour toute la partition montée et il faut indiquer le proprietaire et le groupe dans les options de montage
$ sudo nano /etc/fstab

/dev/sda1 /media/jean/DATA ntfs-3g uid=jean,gid=jean,umask=027,nosuid,nodev,nofail,utf8 0 0


ensuite on a les utilisateurs qui peuvent utiliser la partition mais faut leur donner (ou leur retirer) des droits.
là faut savoir que l'on 3 chiffres de 0 à 7 dans le sens de l'autorisation.

chmod c'est en autorisation

4 c'est lecture
2 c'est ecriture
1 c'est exécuter

si on veut lire et exécuter on fait l'addition : 4 + 1 = 5
et on a un chiffre pour le proprietaire, l'autre pour le groupe et le 3eme pour les autres (ni le proprio ni le groupe)

550 veut dire que les autres accedent pas.. le proprio et le groupe lit et éxécute.

moi je mets 750 je peux tout faire, le groupe lit et exécute et les autres interdiction.


en fstab on retire les droits.

je veux moi je fais tout, le groupe lire exécuter et les autres nada !!!

umask=027 (0 interdit rien , 2 groupe interdit d'ecrire et 7 interdit tout).

mais le umask c'est pour monter des partitions.

ce qui m'est arrive c'est que darktable est lancé sous utilisateur normal. si vous mettez pas le montage sous votre login vous allez avoir des problemes parce que :


vous etes jean et donc pas root et le proprietaire est root. donc pas de droit proprietaires.
on regarde le groupe root ; vous etes pas dans ce groupe root donc vous etes les autres. et donc interdit de créer des dossiers.


chargez le paquet ntfs-3g (ca permet d'ecrire) sur des partitions en ntfs
sudo mkdir -p /media/jean/DATA # ou un autre dossier
mettez la ligne dans le /etc/fstab à la place de la ligne commencant par /dev/sda1
sudo nano /etc/fstab
UUID="5C843DF3843DCFEE" /media/jean/DATA ntfs-3g nosuid,nodev,nofail,noauto,uid=jean,gid=jean,umask=027,utf8 0 0

UUID est l'identifiant de la partition à monter. il est unique et ne change pas en redemarrant ni en debranchant le disque.

sinon c'est plus clair de mettre dans le fstab
$ sudo nano /etc/fstab
LABEL=DATA /media/jean/DATA ntfs-3g nosuid,nodev,nofail,noauto,uid=jean,gid=jean,umask=027,utf8 0 0


Ou alors changer le label (mais pas le dossier si vous avez des images darktable dedans le disque.

$ sudo apt-get install ntfs-3g
$ sudo ntfslabel /dev/sda1 autreNom
$ sudo nano /etc/fstab
et mettre

LABEL=autreNom /media/jean/DATA ntfs-3g nosuid,nodev,nofail,noauto,uid=jean,gid=jean,umask=027,utf8 0 0


pour changer le nom du dossier

exemple

/media/disquePhotos par exemple




mais alors darktable reconnait le dossier /media/jean/DATA

Moi ce que je fais... c'est longuet mais y a une solution de mettre un lien symbolique mais c'est dangereux comme tout.


je demande de créer les fichiers xmp sidecar pour pas perdre les developpements.
je charge dans darktable toutes les images de /media/jean/DATA et récursif...
j'attends

ensuite j'enleve (surtout pas effacer les images mais les enlever
ca les vire de la base de données de darktable

je mets /media/disquePhotos dans le fstab

$ sudo umount /dev/sda1
$ sudo ntfslabel /dev/sda1 disquePhotos
$ sudo nano /etc/fstab

LABEL=disquePhotos /media/disquePhotos ntfs-3g nosuid,nodev,nofail,noauto,uid=jean,gid=jean,umask=027,utf8 0 0

et

$ sudo mount /dev/sda1
$ ls /media/disquePhotos/

et on devrait avoir le contenu....

ensuite dans darktable recharger les photos à partir du dossier /media/disquePhotos


moi j'ai un disque pour chaque utilisation, les photos, la compta, les enfants, etc...
hp compaq  - 4 go ram ssd 275 GO
appareil D5100 - objectif nikkor 18-55G 1:3.5-5.6 VR
objectif samyang  AE 14mm 1:2.8
linux mint 18 sarah

Répondre
#3
Bonjour,
Merci Patrick pour cette longue réponse bien détaillée. Il ne me reste plus qu’à me mettre au boulot.
Amicalement
Jean
Amicalement,
Jean
Répondre
#4
merci

mais fait des sauvegardes

$ tar -Ppzcvf /media/autreDisque/archive.tar.gz  /media/jean/DATA/  ~/;config/darktable/

un disque usb ca coute 80 euros de bonne capacité

mets donc un disque usb  pour mettre les photos.   usb3 c'est plus recent.

désolé  mais je suis adepte de la ligne de commande. 

sinon sous ubuntu  on a les preférences disques et on rentre tout en graphique.    mais on rentre quand meme les options de montage  

pour renommer si la partition  DATA est en fat32


$ sudo mlabel -i  /dev/sda1 ::lenom 

si tu veux savoir  le format de la partition   


$ sudo fdisk -l /dev/sda

attention sans le "1" qui indique la partition    la table de partitions n'est pas dans une partition.

si DATA est sur un disque GPT  faut aller voir dans le site ubuntu fr  mais je pense que ca doit pas trop changer. 

mais d'utiliser /dev/disk/by...    c'est compliqué. 

ce qui est plus simple et on a toutes les informations d'une seule commande,    c'est

$ sudo blkid
/dev/sde1: LABEL="disquePhotos" UUID="32F4EF00F4EEC4E7" TYPE="ntfs" PARTLABEL="Elements" PARTUUID="eaeda5b5-0c6c-43b0-9eb0-6721cfa67d3d"
hp compaq  - 4 go ram ssd 275 GO
appareil D5100 - objectif nikkor 18-55G 1:3.5-5.6 VR
objectif samyang  AE 14mm 1:2.8
linux mint 18 sarah

Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)