Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Thread Contributor: Alexis[résolu] Dematricage
#1
Bonjour,
Question peut être bête mais, quelqu'un peut il m'expliquer comment et à quel moment du traitement utiliser le module dématricage. 
Quel mode utiliser, combien de couches de couleurs, le seuil.... Etant donné que l'on se voit rien lors de son utilisation (ce qui est normal, ça j'ai bien compris!!!) je suis un peu perdu.
Merci d'avance pour votre aide.
Répondre
#2
Bonjour,
Généralement, il n'y a pas besoin de se préoccuper de ce module.
Les paramètres par défaut fournissent de bons résultats.
Pour la matrice de bayer, le mode "Amaze" est censé donner des résiltats un peu plus précis que ppg (la différence en termes de rendu est parfois vraiment très ténue !), mais ppg est plus rapide et est donc un très bon compromis. Vng4 lisse plus les détails.
Pour le seuil median de ppg, je ne sais pas dans quelles situations il peut être pertinent de l'augmenter.
Pour le lissage des couleurs, personnellement je l'utilise uniquement lorsque j'ai des photos bruitées, ça aide je trouve.

Que veux tu dire par "à quel moment l'utiliser" ? Tu veux dire, à quel moment est il pertinent de changer ses paramètres ? Parce que ce module est de toute façon toujours activé lorsqu'on traite des photos en raw, et sa place dans le flux de traitements que darktable applique à l'image est définie par darktable et ne peut pas être changée.

Ce qu'il faut retenir je pense, c'est que dans la très grande majorité des cas, on peut laisser ce module tranquille ;-)
Répondre
#3
L'intervention des modules dans le pipeline est fixé et quelque soit le moment ou tu changes les paramètres il serait exécuté toujours au même niveau du pipeline. Tu peux savoir quand les modules s'exécutent : il suffit de regarder le premier onglet qui montent l'ordre des modules du bas vers le haut.
Comme le dit @rawfiner, "amaze" semble un peu plus fin sur les RAW des matrices Bayer mais comme il est plus lent il est conseillé de le définir en fin de traitement.
Répondre
#4
Merci à vous pour ce petit eclaircissement. C'est juste qu'en lisant le manuel il fallait s'en préoccuper un peu plus. Vos réponses sont très claires encore merci!!!
Répondre
#5
L'idée c'est que le capteur enregistre seulement une couleur primaire par pixel. Le dématriçage consiste à recréer l'information trichromique RGB pour chaque pixel par le calcul (on appelle ça une interpolation) à partir des pixels avoisinants.

Imagine un pixel qui capte seulement le vert, pour reconstruire ses valeurs de bleu et de rouge, une façon naive de procéder serait de prendre la moyenne des pixels rouge et bleu immédiatement à côté. Mais si tu fais ça, ça va être flou.

Les mathématiciens ont alors essayé de faire des interpolations en 2D plus malines, en répercutant pas juste la valeur des pixels à côté, mais aussi la tendance générale des pixels plus éloignés pour tenir compte du profil de la transition tonale (la moyenne simple suppose une transition linéaire, donc une dérivée première constante, alors qu'utiliser la dérivée seconde permet de tenir compte d'une éventuelle transition quadrique, cubique, etc. donc de respecter la concavité de la fonction qui décrit la transition tonale).

Bref, les algo dans dt sont beaucoup plus fins. Le problème, c'est que plus ils sont fins, plus ils sont sensibles au bruit et aux motifs géométriques (par exemple, des barreaux, des grillages, etc.) et dans des cas pourris, tu peux te retrouver avec des contours « en escalier » assez laids. C'est à ce moment là que les réglages du module de dématriçage peuvent te servir à débrayer les algos qui explosent, en les rendant moins nets. Le reste du temps, c'est « touche pas à ça p'tit con » : https://www.youtube.com/watch?v=03a4UH9mz7E
Aurélien, photographe portraitiste à Montréal

Génie mécanique, calcul et modélisation. Maths pour le traitement d'images.
Ubuntu 18.04 | darktable git/master | Nikon FM, D5300, D810.
Répondre
#6
Moi qui croyait que l'interpolation servait à augmenter la taille des images, je ne savait que ça se glissait dans les algorithmes de dématriçage et il serait intéressant de savoir ce qui se cache dessous les différents algorithmes. J'ai toujours lu que amaze est plus fin et je l'utilise systématiquement pour exporter au format de base de mes APN.
Répondre
#7
Interpoler, c'est uniquement calculer des valeurs intermédiaires quand tu ne connais que quelques valeurs dans une séquence. Donc, il y en a partout dans tous les algorithmes ; que ce soit pour la météo, le son, l'image, les GPS, la démographie, etc ; absolument partout !
Mes photos : jpverrue.fr
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)