Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Thread Contributor: OliContraste local Vs Renforcer la netteté Vs Égaliseur
#1
Question 
Bonjour à tous,

Est-ce que je m'égare en estimant que le module "Contraste local" a le même effet que le module "Renforcer la netteté", à la différence que le premier permet un réglage plus fin ?
De même, d'après l'aide en ligne, il me semble comprendre que l'action du module "Contraste local" est similaire à celle du module "Égaliseur" (qui peut agir sur bien d'autres choses bien entendu) qui propose encore plus de finesse dans les réglages, donc même effet mais avec plus de finesse.
J'ai des difficultés à bien différencier les effets de ces 3 modules, si ce n'est le niveau de réglage possible...
"Égaliseur" se rapproche-t-il du "Filtre passe-haut" en se basant sur les "fréquences" de l'image (comme le plug-in "Wavelet decompose" dans Gimp ? ->Merci à Luc de nous en avoir parlé au Club photo) ?

Merci d'avance pour vos réponses,
Oli

PS : pour info, le plug-in Wavelet decompose est disponible ici : http://registry.gimp.org/node/11742
Répondre
#2
Ils font la même chose, mais pas avec les mêmes défauts.

« Renforcer la netteté » est un simple masque flou gaussien (https://fr.wikipedia.org/wiki/Masque_flou) avec un seuil : surveille bien les bords durs et contrastés pour vérifier qu'il ne créée pas de halo. Il doit être utilisé très légèrement.

« Contraste local » a deux modes :
1. bilatéral, qui est un masque flou avec un flou bilatéral (un flou de surface, qui respecte le bords), donc similaire au précédent à l'exception qu'il ne fait pas trop de halo. Par contre, il peut être assez dur et artificiel dès qu'on pousse les curseurs.
2. laplacien, qui est un contraste local hérité du HDR, basé sur une pyramide laplacienne (https://fr.wikipedia.org/wiki/Pyramide_(...d%27image)), et permet d'agir sur différents niveaux de détail en pilotant séparement l'ajout (ou le retrait) de contraste dans les hautes et basses lumières. C'est en fait un module hybride de netteté et de contraste qui permet à la fois de récupérer des forts contrastes et de remettre de la netteté perceptuelle.

« Égaliseur » ajuste le contraste des différentes fréquences de l'image (différents niveaux de détails), séparées par une transformée en ondelettes (https://fr.wikipedia.org/wiki/Ondelette). C'est le seul qui te permet d'ajouter de contraste local en maîtrisant séparément le niveau de détail à impacter, en luminance et en chrominance. Il te permet aussi de corriger séparément les contours en cas d'apparitions de halos et de limiter l'augmentation du bruit.

En résumé :

pour récupérer un flou d'objectif : renforcer la netteté ou contraste local en mode bilatéral ou égaliseur

pour récupérer des contrastes dans une scène à large dynamique (pas seulement en HDR) : contraste local en mode laplacien

pour récupérer du volume dans l'image quand la lumière est fade/diffuse : contraste local en mode laplacien ou égaliseur

pour retirer du contraste local sur un niveau de détail donné sans toucher aux autres (ex : lisser la peau sans retirer les pores) : égaliseur

pour retirer du contraste global sans massacrer le contraste local : contraste local en mode laplacien
Aurélien, photographe portraitiste à Montréal
Utilisateur darktable depuis 2010. Tutos sur darktable.fr.
Génie mécanique, calcul et modélisation. Maths pour le traitement d'images.
Ubuntu 18.04 | darktable git/master | Nikon FM, D5300, D810.
Répondre
#3
Merci Aurélien pour ta réponse très complète et instructive (comme à ton habitude sur le forum).
Pendant que tu écrivais ta réponse, j'ai édité mon post initial pour parler aussi du "filtre passe-haut" qui me semble utiliser la notion de fréquences tel que tu l'indiques pour le module "Égaliseur". Est-ce que je me trompe ?
Répondre
#4
Ok, pour répondre à tes modifications, le filtre passe-haut travaille aussi sur les fréquences mais d'une façon différente à l'égaliseur : au lieu de permettre une modification sélective des fréquences, tu modifies toutes les fréquences au dessus d'un certain seuil que tu choisis (mais tu les modifies toutes ensemble). C'est moins souple. Et puis il doit faire sa décomposition fréquentielle en transformée de Fourier, pas en ondelettes.

"Wavelet decompose" dans Gimp, exactement c'est la même méthode que ce que fait l'égaliseur si on imagine que tu modifies sélectivement le contraste de chaque calque de fréquence créé par le plugin.
Aurélien, photographe portraitiste à Montréal
Utilisateur darktable depuis 2010. Tutos sur darktable.fr.
Génie mécanique, calcul et modélisation. Maths pour le traitement d'images.
Ubuntu 18.04 | darktable git/master | Nikon FM, D5300, D810.
Répondre
#5
Encore merci pour tes explications complémentaires qui me permettent de beaucoup mieux appréhender ce sujet.

Au plaisir,
Oli
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)