Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Licence LR vs DT
#1
Quand je vois tous les problèmes avec l'update de Lightroom et les changements de licences des derniers jours, je suis vraiment heureux de travailler avec des logiciels libres.

Merci au développeurs de Darktable de nous épargner toute cette semoule de licences en location.
Luc Viatour Photographe 
Website
Répondre
#2
Bien dit, Luc, je suis tout à fait d'accord.
Répondre
#3
@LViatour: merci Smile
Répondre
#4
(26-10-17, 23:19)LViatour a écrit : Quand je vois tous les problèmes avec l'update de Lightroom et les changements de licences des derniers jours, je suis vraiment heureux de travailler avec des logiciels libres.

Merci au développeurs de Darktable de nous épargner toute cette semoule de licences en location.

C'était la pensée du jour!

Tout à fait de ton avis (comme quoi il n'est jamais trop tard pour le changement.....LR vers DT je veux dire........ Wink )
Répondre
#5
Je ne peux que penser la même chose que toi et appuyer ce que tu as écrit !!!
Lionel
Répondre
#6
Bonjour à tous,

Avec darktable sur windows, et maintenant LR qui prends ses clients pour des vaches à lait, le site va exploser^^

belle photos à tous Smile
Canon EOS 80D.
Linus Ubuntu 16.04 LTS Gnome / Darktable / Gimp.
Répondre
#7
Peut être un rapport avec la mise à jour de LR:

[Image: Capture_du_2017_10_29_16_20_52.png]

Smile
Répondre
#8
Citation :Peut être un rapport avec la mise à jour de LR:

Non tu crois!? Big Grin

Pour peu que l'on s'y penche, cette nouvelle manière de faire du business est partout et pour tout! On cherche à te mettre à crédit par petites mensualités afin que tu t'en rende moins compte mais au final, tu payes 4 fois le prix de l'article pour ne jamais le posséder. A l'issue d'une période définie, mieux vaut pour toi de souscrire un nouveau contrat pour avoir le dernier ou la dernière au risque de payer l’obsolescence 10, 20 ou 30 le prix.... Cette méthode est insupportable et m'énerve au plus haut point. Dernier exemple en date avec CDISCOUNT ce jour. Ils t'accrochent en ligne et très facilement, tu existes en tant que client en seulement trois clics mais lorsque tu dois marquer ton mécontentement là c'est une autre histoire. Les formulaires et les hotlines sont "orientés" de manière à ce que tu ne retrouve pas le moyen de te plaindre. LR est un des exemples malheureusement. Après les utilisateurs de LR sont de grandes personnes. Je trouve qu'il y a une énorme différence à payer un logiciel et en devenir esclave. On nous renvoie toujours la vanne classique de la gratuité de nos logiciels et certains s'évertuent à nous faire passer pour de pingres personnes mais les avantages du libre ne se limitent pas à la gratuité du logiciel, il y a aussi tout le reste et certains commencent à s'en rendre compte...
"Donne un poisson à un homme, tu le nourris pour un jour. Apprends-lui à pêcher, tu le nourris pour toujours."
Linux Mint 18.2 64 Bits

Répondre
#9
Je suis complètement en phase avec tout ce qui à était dit....sur ce système d'abonnement ...( j'adore le libre: DT, Inkscape ect....)
Reste encore DXO qui lui propose un achat .....mais pour combien de temps
Reste à voir lorsque la version finale de DT pour windows sera dispo , si beaucoup franchiront le pas..
Pentax K3 grippé....Tamron 70/200 et 17/50...divers filtres ND
Répondre
#10
Le coût des licences n'est pas le problème. Un pro ne regarde pas à 150€ par ans pour une licence. 
Par contre utiliser un logiciel comme Darktable ou Lightoom c'est un très gros investissement en temps de formation et prise en main. 
Quand une société de logiciel propriétaire change son mode de fonctionnement, fait faillite, revends le logiciels ou en change le fonctionnement l'utilisateur est pieds et mains liées ou il perds sont investissement en formation. C'est ce qui rebute la plupart des utilisateurs à changer de logiciels même si ils n'aiment pas le changement de fonctionnement de leur logiciels. 
LR va encore plus loin en forçant de plus en plus l'utilisation du cloud ou les documents et le travail ne se trouve plus sur l'ordinateur de l'utilisateur mais sur les serveurs de l'éditeur. Lors de l'arrêt de l'abonnement il faut impérativement sauver ses photos sous peine de tout perdre. A terme c'est le moyen ultime de piéger ses clients en tenant en otage le travail de ses clients. 

Pour avoir vécus des changements des éditeurs qui forcent à ré-apprendre d'autres logiciels je ne compte plus investir du temps dans l'utilisations de logiciels propriétaires, je préfère investir ce temps dans des logiciels libres biens plus pérennes.
Après des années d'utilisations de Photoshop en 2000 j'ai commencé à étudier GIMP, j'ai mis plus d'une année à sauter le pas, mais maintenant après presque 16 ans que j'ai fait cet investissement il est largement rentabilisé. J'espère qu'il en sera de même pour Darktable Wink
Luc Viatour Photographe 
Website
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)