6 thoughts to “darktable. Exposition et Filmique avec repères de réglages”

  1. L’art de tuer filmique et darktable en une vidéo. Débutants, fuyez cette vidéo ! De mon point de vue, elle n’a rien à faire sur le site francophone dédiée au fabuleux darktable.
    Désolé Mr Délétrée, je n’ai rien contre vous, mais là, c’est trop !
    Je n’ai aucune relation avec Aurélien Pierre (créateur de filmique), mais je me dis que pour lui cela doit être une torture de visionner cela.
    Bien à vous.

  2. Bonjour,
    @Fontaine : je peux comprendre ce commentaire mais je pense qu’il mériterait plus de détail pour étayer les critiques.
    Pourquoi “art de tuer darktable ” en une seule vidéo ?
    Parcequ’on est sur une approche plutôt empirique contraire à l’approche mathématique structurée d’Aurélien Pierre (d’où la torture ) ?
    Beaucoup d’utilisateur cherche une approche simple et un peu rapide pour le développement de leurs fichiers raws , avec en arrière pensée la comparaison avec la facilité, la rapidité et l’efficacité de Lightroom.
    Pour filer la métaphore automobile, on dira de que Lightroom est une voiture de sport bourrée d’automatisme et d’assistance ( abs, boite automatique, antipatinage, allumage auto des feux etc ….) quand Darktable est une voiture de sport brute, extrêmement efficace mais qui demande à être pilotée.
    Le truc, c’est que tout le monde n’est pas pilote …. et que de temps en temps on a juste envie de faire une balade, pas une course automobile.
    L’approche idéale serait sans doute des automatismes efficaces pour les 95% de photos “simples” et la puissance des outils manuels pour les 5% restant…
    Et aussi ne pas systématiser le “pixel peeping” et sa visualisation sur écran à 100%, voir 200% pour traquer le moindre pixel de travers. Au final , la photo s’appréciera sur une écran ou sur un mur , mais dans sa totalité et pas au microscope….
    Ceci étant, à mon sens le nouveau flux de travail de Darktable “relatif à la scène” incluant la V4 de filmique est un vrai progrès en terme d’efficacité par rapport à l’ancien filmique.

    1. Bonjour,
      J’entends bien. Mais je ne suis pas certain que les manipulations proposées dans cette vidéo améliorent la photo que l’on travaille.
      Je suis vraiment d’accord avec vous concernant filmique V4 “relatif à la scène”. Ce module vaut vraiment la peine de faire un effort pour réussir à l’utiliser correctement.
      Il y a là possibilité de donner une réelle ampleur à nos photographies.
      J’ai de l’enthousiasme à penser que ce logiciel va continuer son développement dans une telle direction.
      Je pense aussi que certaines vidéos d’Aurélien Pierre sont difficilement accessibles… Les dernières le sont d’avantages, celles qui sont épurées d’explications mathématiques.
      Je suis de nature optimiste (pas rêveur) et les vidéos à venir seront peut-être encore meilleures…
      Mon optimisme se doit d’être grand puisqu’anglophone et moi riment différemment.

  3. C’est pas très sympatique comme remarque……..a moins d’en avoir contre philippe je ne vois pas ce que votre remarque viens faire sur ce site……Que proposez vous alors?
    Le “Bien à vous” est en trop aussi !

    1. Je vous l’accorde, je ne suis pas sympathique. Ce qui m’importe c’est d’être juste.
      J’ai autre chose à faire dans la vie que d’être contre qui que ce soit.
      Je préfère être avec le débutant, par exemple.
      Toujours de mon point de vue, il sera induit en erreur dans son apprentissage de filmique et de Darktable avec cette vidéo. Cela lui fera prendre des habitudes qui n’ont pas de sens dans le développement d’une photo. Il perdra donc son temps.
      C’est ce qui peut arriver parfois quand on veut être sympathique plutôt que de dire ce que l’on pense juste, voire évolutif.
      J’insiste sur le fait que ce qui est important selon moi, c’est que le débutant soit bien guidé.
      J’ai quelque peu pratiqué le module filmique et si j’étais tombé sur cette vidéo dans le but de comprendre ce module, j’aurai eu l”impression d’avoir fait une mauvaise rencontre.
      Ce que je propose ? Eh bien ce commentaire qui servira à des débutants.
      Avec toute ma considération.

  4. C’est vrai que la démarche est très empirique avec le nez un peu trop collé sur l’histogramme…
    Il me semble que le concepteur de filmique nous exhorte dans une de ses vidéos à ne pas regarder l’histogramme. Du coup je l’ai supprimé de l’affichage de la chambre noire…
    Je l’ai remis, pour voir et essayer la ‘méthode’ de Philippe, sur une photo que j’avais déjà développée en suivant les conseils d’Aurélien et sans l’histogramme…Le résultat avec la ‘méthode’ de cette vidéo me semble bien moins sympa que celui que j’obtiens initialement.
    Ce qui est gênant avec ce ‘protocole’ proposé par Philippe c’est qu’on applique une recette de cuisine qui fonctionne grosso modo mais que je ne comprends pas…alors qu’ici l’ensemble me paraît clair et permet de s’appuyer sur certains principes :
    https://darktable.fr/2019/12/2-videos-en-anglais-pour-expliquer-lutilisation-filmique-rvb/
    J’aime bien celle ci aussi :
    https://darktable.fr/2020/01/fr-darktable-3-0-pour-les-nuls-4-5-modules/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.