17 thoughts to “darktable Débutant. Nouveautés de la version 3. (12/2019)”

  1. bonjour et merci aurelien.

    mais faudrait vraiment faire un tuto pour compiler. j’ai voulu installer les dépendances et j’ai encore le probleme de “paquets marqués en l’etat”. Je crains encore devoir réinstaller mon mint 19 parce que je peux plus faire de nouvelle installation ni mise à jour.

    Certains paquets ne peuvent être installés. Ceci peut signifier
    que vous avez demandé l’impossible, ou bien, si vous utilisez
    la distribution unstable, que certains paquets n’ont pas encore
    été créés ou ne sont pas sortis d’Incoming.
    L’information suivante devrait vous aider à résoudre la situation :

    Les paquets suivants contiennent des dépendances non satisfaites :
    libgtk-3-dev : Dépend: libegl1-mesa-dev mais ne sera pas installé
    E: Impossible de corriger les problèmes, des paquets défectueux sont en mode « garder en l’état ».

    1. J’ai écrit un tuto en PDF en février 2017 : https://drive.google.com/drive/u/0/my-drive
      Il est aussi publié sur le blog mais il n’affiche pas les copies d’écran donc je donne le lien direct. Ce tuto n’est plus à jour pour les dépendances que tu peux trouver : https://redmine.darktable.org/projects/darktable/wiki/Building_darktable_26
      La compilation et son utilisation ne déstabilise pas celle installée dans les dépôts, seuls le répertoire .config est partagé et il faut un lanceur particulier avec l’option –configdir

      1. merci monsieur jpg et bonnes fetes.

        mais j’ai relancé le chargement des dependances avant de lancer le chargement du git et alors j’ai le message d’erreur : —
        $ sudo apt-get install libgphoto2-dev libsoup2.4-dev libopenexr-dev libwebp-dev libosmgpsmap-1.0-dev libflickcurl-dev libsecret-1-dev libgraphicsmagick1-dev llvm clang liblua5.3-dev
        Lecture des listes de paquets… Fait
        Construction de l’arbre des dépendances
        Lecture des informations d’état… Fait
        Certains paquets ne peuvent être installés. Ceci peut signifier
        que vous avez demandé l’impossible, ou bien, si vous utilisez
        la distribution unstable, que certains paquets n’ont pas encore
        été créés ou ne sont pas sortis d’Incoming.
        L’information suivante devrait vous aider à résoudre la situation :

        Les paquets suivants contiennent des dépendances non satisfaites :
        libosmgpsmap-1.0-dev : Dépend: libgtk-3-dev mais ne sera pas installé
        E: Impossible de corriger les problèmes, des paquets défectueux sont en mode « garder en l’état ».
        fin —

  2. Dans mes essais avec le module filmique rvb je n’ai pas eu de tel problème de couleur mais je faisais attention à n’utiliser que le module exposition avant lui, hormis bien sûr la balance des blancs et ceux qui ne concernent que la géométrie comme recadrer

  3. Merci Philippe, toujours aussi clair et concis !
    Je viens de visionner les 3 vidéos d’Aurélien sur filmique RVB… ouf ! Très intéressant mais, un peu trop technique et pas trop adapté aux utilisateurs basiques comme moi. Mais il aide à comprendre le processus de son module. Cependant je pense que cette version 3 remet en cause une grande partie du process de développement des versions 2. Aurélien décrit un ordre d’application des modules… mais certains sont appliqués d’entrée ce qui est nouveau. l’imbrication des modules et leur séquençage est très important pour le résultat. J’ai fait des essais avec des fichiers RAW traité avec les version DT 2 et sortant les XMP associés et le résultat est surprenant.
    Mais l’ordre logique d’application des modules initiaux comme exposition, BdB, et filmique RVB n’est pas clair.
    Philippe si tu peux nous donner TON avis sur ce séquençage, ce serait une grande aide.
    J’attends avec intérêt la suite de tes tutos, ils me servent beaucoup pour mon atelier multimédia et diffuser le bonne parole DT
    Cordialement

    1. Pour les modules appliqués directement à l’ouverture, ils l’ont toujours été mais simplement l’historique ne les montraient pas et pour les voir il fallait aller sur le premier onglet.

    2. > Mais l’ordre logique d’application des modules initiaux comme exposition, BdB, et filmique RVB n’est pas clair.

      Qu’est-ce qui n’est pas clair ?

      BdB est appliqué sur l’image non dématricée, donc pas le choix de l’avoir avant le module de dématriçage.

      Ensuite, le profil de couleur d’entrée est optimisé pour les tons moyens. Donc il est préférable de corriger l’exposition avant le profil de couleur, de façon à repositionner un maximum de l’image dans les tons moyens. Mais rien n’empêche d’utiliser exposition plus tard.

      Filmique est la fin de la partie linéaire du pipe (relative à la scène, indépendante de l’affichage), et le début de la partie relative à l’affichage. Il réalise la conversion HDR -> SDR. Il doit venir après les modules qui travaillent en RGB linéaire (en fait, juste balance couleur pour l’instant) et avant les modules qui travaillent en Lab, car Lab est défini seulement en SDR.

      Dans le doute, le nouvel ordre par défaut a été pensé pour être robuste. Les cas où le ré-ordonnancement du pipe sont nécessaires ne devraient pas être fréquents.

      1. Merci jpg t Aurélien pour les réponses, mais la présentation de l’historique de la 3.0 est un peu déroutante !
        Si je comprend jpg, les modules point noir/point blanc raw – dématriçage – profil entrée – profil sortie et gamma sont dans le pipe par défaut non désactivables . Je ne les ai jamais vu dans le pipe 2.6.2. ?
        Par contre ‘ BdB’ et ‘reconstruire htes lumières’ sont actifs aussi par défaut mais désactivables. Si je veux les modifier pour récupérer par ex les hautes lumières dois-je le faire impérativement avant exposition et filmique ?
        Je commence à comprendre la logique mais ce n’est pas évident, d’autant plus qu’il faudra que je la présente à mon atelier !!!
        PS : J’avais l’habitude de placer le module “correction d’objectif” en début de pipe, du moins celui que je voyais avec v2.6.2, je ne sais plus où le placer, il me semble qu’il intervient aussi dans la gestion de la couleur RVB ?

        1. Je t’invite à lire l’article publié sur Linuxfr (lien via l’info de publication darktable 3.0.0 en page d’accueil de darktable.fr), une bonne partie de cela y est expliqué.

          Les modules que tu n’as pas vu dans le pipe 2.6.x y étaient déjà (mais non visibles). En fait, tous ces modules (ceux représentés dans l’historique avec un cercle plein entouré) sont simplement des modules indispensables pour afficher ton RAW. En gros, sans eux, tu n’aurais rien d’affiché. Avant la 3.0.0, ils étaient là mais masqués. Certains utilisateurs ayant demandé de les voir, ils ont simplement été rendus visibles. Les icônes à droite permettant de savoir quels types de modules tu as (plus de détails dans l’article sur LInuxfr au sujet de cette 3.0.

          La balance des blancs et reconstruire hautes lumières ne sont pas des modules indispensables pour afficher un RAW contrairement à ceux qui, de fait, ne sont pas désactivables. Ils sont toutefois dans de nombreux cas préférables à utiliser (encore que pour reconstruire les hautes lumières, pas forcément). Ces deux modules sont préférables à garder au début du pipe.

          Dans l’absolu, si tu n’es pas sûr des effets qu’un module peut avoir dans un endroit ou un autre, le pipe par défaut proposé par darktable 3 est à préférer. Ce pipe par défaut est efficace pour l’immense majorité des traitements. Réordonner les modules est à utiliser avec beaucoup de précautions (et en connaissance de cause).
          Correction des objectifs étant par défaut avec les modules recadrer et pivoter, retouche et entre le dématriçage et exposition.

          Bonne année.

          1. Merci Nilvius
            J’avais téléchargé le doc de linuxfr, mais j’avoue que je n’avais pas compris le codage de l’historique, d’autant plus que les modules imposés n’étaient affichés avec 2.6, ce que tu as expliqué.
            J’ai visionné les 3 vidéos d’Aurélien qui ne présentent que filmique RVB… j’ai eu un peu de mal à suivre !
            Mais je dois avouer que le tuto de Luc a remis les choses en place.J’attends avec impatience es autres tutos promis.
            Il faut maintenant que je me fasse à ce nouveau workflow qui a donné dans mes premiers essais de bon résultats que j’ai pu comparer à ceux de mes process 2.6.
            Mais j’ai encore du boulot avant d’être capable de l’expliquer à mon atelier multimédia.
            Le passage 2.6 >> 3.0 est cependant assez hard surtout sans doc.

  4. C’est vraiment pas évident de passer de la 2.6 à la 3. Je m’étais difficilement mise à filmique et avec le nouveau filmique RVB je ne parviens pas encore au même résultat.

    1. Déjà, as-tu bien sur le module “profil de couleur de travail” le bon profil de travail : Rec2020 RVB linéaire ou Prophoto RVB. Tu galéreras sur le passage, c’est du vécu, entre les 2 si tu es en sRVB sur le profil de travail (et je dis profil de travail, 2ème option donc du module.

      Pour le reste, c’est sensiblement pareil (à la condition précitée en fait). Si besoin, pour continuer : discussion sur fils autour de filmique RVB (il y en a 2 ou 3 actifs sur le forum) et si ce n’est pas fait (sinon ça fait pas de mal de se le refaire), l’article sur la 3.0 qui donne des infos et astuces sur les nouvelles fonctionnalités : https://linuxfr.org/news/darktable-3-0-une-version-plus-que-majeure

        1. Le code dans l’ensemble n’a pas changé, ni les réglages. Filmique RVB est une version 3 de filmique, mais une version 3 qui corrige les 2-3 défauts de jeunesse de filmique, pour le rendre meilleur. La seule chose, c’est que ça le rend sensible différemment à quelques éléments, tout particulièrement le profil de travail du module “profil de couleur d’entrée”. J’ai eu la même difficulté, qui s’est vite fortement réduite en utilisant le bon profil de travail (et en évitant sRVB dans ce module).

        1. Oups, oui je me suis mélangé sur les mots. C’est de l’option “profil de travail” dans le module “profil de couleur d’entrée” dont je parlais. Merci Patrick L. Pour le signalement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.