Comment l’informatique change la photographie

Gérard Berry est chercheur en informatique fondamentale et professeur au Collège de France. Il est notamment connu pour avoir inventé un langage de programmation permettant de prouver formellement le bon déroulement d’un programme. Il est aussi un excellent photographe de rue et un très bon vulgarisateur, et c’est ce qui nous intéresse ici.

Il donne un cours de vulgarisation (sans équation ni jargon), dans le cadre de sa chaire Algorithmes, machines et langages, au Collège de France, intitulé La photographie numérique, un parfait exemple de la puissance de l’informatique, dans lequel il explique :

  • les différences entre la vision humaine, la vision de la pellicule argentique, et la vision du capteur numérique,
  • comment les algorithmes de traitement d’image permettent de dépasser les limites du matériel et d’étendre leur potentiel d’une façon spectaculaire (débruitage, correction des optiques, correction perceptuellement réaliste),
  • comment ces algorithmes influent sur la conception optique du matériel photographique, le rendant plus petit et moins cher, tout en améliorant la qualité d’image,
  • comment ces algorithmes améliorent l’ergonomie des appareils photos et de leur interface homme-machine,
  • comment les téléphones parviennent à transformer leurs faiblesses optiques en force, via le calcul informatique et la fusion d’images.

Ce cours dure 1h11 et suppose acquises des connaissances photographiques de base telles que le triangle de l’exposition (ouverture, vitesse, sensibilité) ou la profondeur de champ, mais pas plus.

À noter, le cours suivant concerne les interactions homme-machine, sujet qui nous intéresse hautement en traitement d’image (encore sous l’angle de la vulgarisation, donc n’hésitez pas à vous lancer sans prérequis).

Les vidéos au format MP4 et les supports PDF/PPT des présentations peuvent être téléchargés gratuitement sur le site du Collège de France.

Aurélien PIERRE

Photographe portraitiste à Montréal. Spécialiste en calcul, modélisation et simulation numérique pour le traitement d'image (débruitage, défloutage) et le génie thermique. Développeur de darktable après 7 ans d'utilisation.

11 thoughts to “Comment l’informatique change la photographie”

  1. Remarquable, j’ai presque tout compris 😂.
    Je pense aussi mieux suivre les démos techniques d’ Aurélien dans ce blog, parfois un peu trop ‘scientifiques’.
    Je vais revoir ma façon de faire et développer mes photos !!!

  2. Bonjour les amis photographes ! Je recherche un tutoriel ( Darktable, ou peut-être Rawtherapee , je ne sais pas lequel est le mieux ), qui soit intelligible pour le très vieux bonhomme que je suis devenu au fil du temps, et sans même m’en rendre compte ! Mon genre de photos ? Pas ultra technique, ni trop trafiqué, simplement quelques portraits, de la macro, (insectes), des paysages, ce genre-là …
    Donc ce qui m’intéresse le plus c’est la qualité des photos ( correction du flou, amélioration du grain,etc, pas tous les “perfectionnements” qui, au fil de modes d’emplois de plus en plus complexes sur plus de cent pages vous pourrissent la vie au lieu de l’améliorer !! En vous remerciant si vous pouvez m’orienter quelque peu concernant le choix des tutoriels, je vous souhaite les plus belle photos du monde… et il ya de quoi faire !! JC T.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.