darktable Débutant. 3. L’Editing

L’ami Philippe nous montre comment une méthode de classement de ses photos :

Bonne découverte.

Auteur : jpg

Localisation : Près de Longwy 54 à la frontière belgo-luxembourgeoise.

4 réflexions sur « darktable Débutant. 3. L’Editing »

  1. Bonjour,

    Editing editing…
    Je lis et parle l’Anglais : pas de problème, bien sûr, mais j’enrage quand je vois ces mots anglais alors qu’il existe des mots français.
    编辑 est l’équivalent en chinois…pourquoi ne pas l’utiliser ?
    Il y a très certainement plus de chinois qui editent que d’anglais/américains réunis.
    Et pourquoi pas : සංස්කරණය කිරීම
    ou encore : редактирование
    peut-être que :التحرير

      1. Merci pour votre réponse…
        En lisant votre message, je me suis dit que j’avais affaire à quelqu’un qui baissait les bras, vaincu par l’adversité.
        J’ai aussi pensé aux dérives apportées par le jargon informatique (je suis un très vieil informaticien qui a suivi le cheminement du 1400 au 3090, as400 (and soon pour vous faire plaisir)) et j’en suis aussi un peu responsable, bien que nous étions dans notre monde fermé de pro. et que nos anglicismes ne bavaient pas hors des salles.

        Dieu PC a changé la donne et lancer deux ou trois mots américains bien placés dans la conversation vous mettait de belles talonnettes sous les souliers !
        Foutaises !
        Ces mots anglais n’apportent généralement strictement rien quand il indiquent des choses très communes et dont les noms existent déjà dans notre langage.
        Pire, ils apportent de la confusion chez des gens “utilisateurs” qui cherchent à comprendre des choses plus compliquées qu’elles ne sont … parce que leur nom est nouveau, bizarre et curieux !

        A ce que je sache, vous ne vous adressez ni à des pro. informaticiens, ni à des pro. photographes !

        Pour info, je participe à de modestes formations de photographes amateurs et très souvent, des gens jeunes ou vieux, voire très vieux, travaillent joliment leurs photos sur GIMP, RawTherapee ou autres sans connaître un foutre mot d’informatique et d’anglais, preuve qu’il n’est pas nécessaire de jouer à Bill pour utiliser un logiciel de traitement d’image !

        Ne baissez pas les bras ; vous collaborez à cette invasion et ces dérives, vous en êtes même l’un des moteurs, car vous ne faites rien, même pas l’effort de minimiser ces anglicismes quand c’est possible.

        Et NON, ce n’est pas parce qu’il est absolument nécessaire que nous maîtrisions tous l’Anglais, que nous devrions êtres obligés de l’inclure par ces biais dans notre culture, notre langage.

        Grognon je suis, ce message ne s’adresse pas forcément qu’à vous.

        1. Je ne suis pas un fan des anglicismes et ne suis pas du tout familier de l’anglais. J’ai juste respecter le titre de l’auteur, juste respecter la volonté du créateur de darktable au sujet de la crase.
          Bonjour collègue sur l’AS400.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.