darktable 2.6 : nouvelles du développement et avant-premières

Pour faire suite à mon précédent article, une première présentation de 2 nouveaux modules que j’ai développé et de la refonte de l’interface que je propose pour darktable.

Liens :

Auteur : Aurélien PIERRE

Photographe portraitiste à Montréal. Spécialiste en calcul, modélisation et simulation numérique pour le traitement d'image (débruitage, défloutage) et le génie thermique.

4 réflexions sur « darktable 2.6 : nouvelles du développement et avant-premières »

  1. La modification d’interface me semble extrêmement pertinente, et devrait permettre une approche de darktable beaucoup plus fluide en mettant au tapis des préjugés de complexité.
    Ta démarche me rappelle mon passé (10 ans en arrière) quand je finissais ma carrière en ingénierie en définissant (sur le papier) des IHM pour que nos clients puissent utiliser au mieux un matériel spécifique. Bravo!! et j’espère que l’équipe de dev validera ta démarche.

  2. Bonjour,
    Je reconnais et j’admire ton travail Aurélien, y a pas à dire t’es une tête et tu mets ton savoir au service des autres c’est aussi un grand mérite.
    Alors je réponds “Oui”, pour l’organisation des modules, pour le reste même si ça a surement de l’importance pour certains, ça reste pour moi une grosse machine à gaz compliquée, comme on dit (mais que j’appréhendrais mieux avec le temps, enfin peut être). Mais à force de ne voir que de la technique on en oublie de la fonctionnalité intuitive. C’est à cela que les “Payants” allient aux techniciens, des graphistes pour sortir des produits plus conviviaux. darktable à comme sur une transmission de vélo, beaucoup de développent qui sont très similaires, il a beaucoup de modules qui sont très proches, trop, qu’un utilisateur lambda s’y perd. C’est pas comme ça qu’on peut rendre ce logiciel attractif au plus grand nombre. Ce n’est que mon avis, mais c’en est un.

    Quitte à remettre de l’ordre ce serait bien que l’ajout des modules dans les favoris suivent le même classement de développement.
    Je ne comprends pas non plus pourquoi le module “Correction de perspective” arrive en fin de parcours alors qu’il devrait être tout près de “Recadrer/Pivoter”.

  3. Bonjour
    Ton approche est très intéressante. Un solution pourrait être d’introduire dans Darktable la possibilité de personnaliser le flux de travail en configurant les onglets et les options par défaut des modules avec une fonction d’import/export de la personnalisation de flux de travail. Ainsi différentes approches de traitement d’images seraient possibles et un bouton (par exemple à gauche des onglets) permettrait de sélectionner une personnalisation par celles disponibles. Je ne sais pas si l’idée est bonne car cela rajoute de la complexité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.