11 thoughts to “Tuto Carafife 37: Ca-ta-lo-guez!!!”

  1. bonjour et merci du tuto

    mais j’ai un probleme par rapport au filtre selon la pellicule…

    sur le disque externe usb j’ai des dossiers classés selon annee/Mois/Annee-mois-jour/img_annee-mois-jour_heure-minute-seconde_Joursemaine.NEF

    ca me crée une pellicule selon /media/disque/patrick/Photos/2017/11Novembre/2017-11-11/img etc…

    alors je voudrais changer le nom de pellicule comme je vois sur votre tuto en

    jardinchezmoi_couleursAutomne_2017-11-11

    apparement pour arriver à ce résultat il faut selectionner des photos et les mettre dans un dossier jardinchezmoi_couleursAutomne_2017-11-11

    est ce que c’est possible de modifier directement dans mots clefs le nom de pellicule de /media/…./… etc.. en jardinchezmoi_couleursAutomne-2017-11-11

    1. Je n’ai pas trop compris ce que tu dis. C’est un peu normal car les méthodes de classements sont toujours plus claires pour ceux qui les font que pour ceux qui essaient de les comprendre. Pour nommer une pellicule, tu peux le faire à l’importation comme expliqué dans la vidéo. Lorsque tu poses des questions, essaie de les séparer en liste claires afin de mieux te faire comprendre ou, et c’est le mieux, crée un post par question dans le forum. Les réponses seront plus évidentes à donner ?

  2. Merci Carafife!!!!!
    Grâce à ta manière de fractionner le tuto, je l’applique par séquences en fonction de mon temps disponible au fur et à mesure que je comprends ce que tu présentes.
    Pour le moment, j’en suis à la 35° minute et je vais attaquer les recherches séquentielles.
    Lionel

    1. Oui, j’essaie cette nouvelle méthode sur mes tutos plus longs. Pas évident de se repérer quand on a pas de séparation visuelle. Je vais adopter cette pratique pour les prochains….
      Merci du retour en tout cas ?

  3. J’ai compris !!! Merci Carafife pour ce tuto toujours clair… un peu dense… mais complet. Je vais le reprendre par morceaux pour m’en imprégner.
    Je continue à découvrir la puissance de Darktable, mais il y a encore du boulot d’apprentissage.
    Toujours beaucoup de plaisir à découvrir ces tutos.
    Guy

      1. Pour compléter ma progression et remercier Carafife, j’ai noté les différentes phases en min:sec pour aider les tacherons comme moi.:)
        0:0 intro
        6:30 environnement
        10:50 terminologie – pellicules, collections
        19:0 Importer nommage des répertoires
        25:30 Méta données – mots clés
        33:0 mots clés hiérarchisés
        35:10recherche séquentielle
        39:00 tri par filtre et collections
        44:00 requêtes recherches séquentielle
        45:00 création de collections
        49:00 géolocalisation
        54:00 import export de catalogues (je n’ai pas tout compris)
        1:00:00 récapitulation

        A méditer et s’imprégner cela devient essentiel quand on “shoote” beaucoup.

        Autres questions importantes :
        J’anime un atelier multimédia et je voudrais lancer l’apprentissage de darktable. Est-ce que la version Windows est fiable et uniquement pour PC 64bits ?
        Et pour les MAC faut-il une configuration particulière ?
        Cordialement
        Guy

        1. Et bien Guy, quel boulot ! 🙂
          DT est porté officiellement sous Mac donc les archives officielles sont sur le site. Connaissant un peu la qualité du hardware Mac, j’imagine volontiers qu’ils doivent être prêts à le recevoir. Cependant, rien ne vaut un post dédié sur le fofo car il y a pas mal de Mac’eux ici. Quand à windows, le sujet est traité dans les derniers postes sur la vidéo de J.Pons. N’ayant pas W$, je ne saurais me prononcer…

  4. Arrrfff…

    Après avoir visionné la vidéo, je me suis empressé de télécharger et installé le logiciel.

    Je n’ai pas trouvé le moyen de comparer une série d’image ou tout simplement comparer 2 images. Je fais principalement du studio et d’une image à l’autre, c’est parfois un détail qui change tout. Est-ce que comme sur Lightroom il y a une “touche [n]” ou une “touche [c]”?

  5. Bonjour. Un grand merci pour tous les tutoriels mais particulièrement pour le premier tiers de celui-ci. En effet la question de l’import physique des photos est mon principal problème quelque soit mon logiciel de catalogage. Venant de Lr (version boîte) je désire m’en émanciper et monter en qualité de traitement. Darktable me semble la meilleur solution (je pourrais developper ce point longtemps). Je cherche simplement à rapatrier tout mon stock d’images proprement (c’est à dire physiquement pour pouvoir assurer un accès fluide et des sauvegardes efficaces). Même si ce tutoriel ne répond pas à toutes mes questions, il semble indiquer que l’opération est possible voire aisée. Je vais continuer mes recherches et dès que possible je tenterai de tout décentraliser pour n’utiliser essentiellement que Darktable. Merci encore.

    1. Bonjour,
      J’ai fait cette opération il y a quelque mois maintenant. Voici comment j’ai procédé :
      – au départ mes photos étaient classées dans une série de dossiers sous un dossier maître “Photos”
      – j’ai commencé par faire une copie de mes RAW traités en Lightroom, que j’ai stockés sur le disque dur externe qui me sert pour mes backups locaux
      – ensuite, tout simplement, j’ai fait un import dans darktable du dossier maître “photo” avec l’option qui permet d’importer les sous-dossiers activée. Ça a pris un peu de temps mais j’ai ainsi tout récupéré en darktable y compris mon catalogage (à l’exception des collections statiques Lr pour lesquelles j’avais préalablement mis un workaround en place)
      Simple donc en fait. Je précise qu’avant de me lancer dans la manœuvre j’avais fait pas mal de tests.
      Bienvenue dans l’univers darktable en tout cas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.