13 pensées sur “Le voile atmosphérique”

  1. Excellente vidéo sur le voile atmosphérique. Cela permet de voir concrètement l’utilisation des modules de Darktable.
    Un grand merci.
    Bravo.
    Ania

  2. Alors là, je dis BRAVO! super tuto, simple, clair et d’une efficacité redoutable.
    Merci Jean-Pierre, j’espère que celui-ci va avoir bientôt d’autres petits frères.
    Je crois qu’avec JPV & Carafife nous avons nos deux Tichers, plus d’excuses pour ne pas maitriser DT!

  3. Merci pour le compliment !
    Sur Vimeo, j’ai deux autres vidéos assez anciennes puisqu’elles remontent à la version 1.1.4 de DT.
    À l’époque il n’y avait ni masques paramétriques, ni masques dessinés dans DT.
    La première traite de la retouche locale avec le module zones de couleur :

    Et la seconde de l’utilisation de la fusion conditionnelle (qui a été renommée en masque paramétrique ensuite) :

  4. Bonjour,
    Simple, clairement dit, sans bafouillage, efficace : du bon travail
    On en attend d’autres du même tonneau. Merci d’avance

    André

  5. Je n’ai pas l’ambition de doublonner l’immense et excellent travail de Carafife. Je propose plutôt des “trucs et astuces” ou des méthodes d’utilisation. Si tu as des besoins – et si je sais y répondre 😉 -, je le ferai volontiers.

  6. très bonne démonstration, j’ai enfin compris l’utilisation du module balance des couleurs… mais pourquoi ils ont appelé les différentes catégories comme ca et pas clair / moyen / sombre ??

  7. Bravo pour ce tuto très clair qui m’a fait découvrir le module balance de couleur que j’utilise maintenant couramment souvent associé avec les masques dessinés et/ou paramétriques.
    Marc

  8. @Ary : Tu n’es pas le seul à faire la remarque. Moi-même au début… Maintenant je suis habitué 🙁
    Je n’ai pas d’explication concernant la dénomination très “geek” de ces 3 groupes. Je peux juste faire quelques hypothèses:
    – C’est un oubli ; c’est resté dans l’état de dénomination provisoire attribué par le développeur ?
    – Lift gamma et gain correspondent effectivement à ce qui doit être opéré comme calcul. Les développeurs on souhaité qu’on s’en souvienne ?
    – La dénomination tons sombres/moyens/clairs est trop simplificatrice ou un peu trop approximative ?
    – Personne n’a râlé jusqu’à maintenant ?
    – Autre chose … ?
    Bref, je ne sais pas. Mes compétences en anglais sont bien trop limitées pour que je puisse entamer une discussion à ce sujet sur une des listes de diffusion. Y a-t-il un candidat pour le faire ?

  9. Superbe travail qui me permet de découvrir un peu plus la puissance de Darktable.
    J’ai même compris le rôle de la pipette.
    J’ai aussi commencé à comprendre le masque paramétrique.
    Merci beaucoup pour ces explications.
    Lionel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *