Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Thread Contributor: peyrouDébuts sur Darktable
#1
Bonjour,
Je sélectionne une photo (NEF), je la développe sur la chambre noire et je l'exporte en JEPG dans un dossier.
Plus tard je regarde cette photo et je trouve mon résultat améliorable.
Si j'ouvre à nouveau cette photo (NEF) trouverai-je mes réglages précédents afin de les affiner?
Ou faut-il tout recommencer à zéro (sans se souvenir des opérations précédentes)?
Merci.
François
Répondre
#2
(09-11-18, 16:53)peyrou a écrit : ...
Si j'ouvre à nouveau cette photo (NEF) trouverai-je mes réglages précédents afin de les affiner?
Ou faut-il tout recommencer à zéro (sans se souvenir des opérations précédentes)?

Oui, bien sûr Non seulement tu retrouveras tes réglages précédents, mais tu pourras aussi les re-modifier, en enlever, en ajouter, etc. Toutefois cela n'affecteras pas ton jpeg. Pour voir tes nouveaux réglages en jpeg tu devras refaire l'exportation.

Un peu plus d'explications : Tout ceci est possible parce que darktable ne modifie jamais les fichiers originaux. Il se contente d'enregistrer "à coté" l'ensemble de tes demandes de modifications (tes réglages). Donc, tu peux toujours revenir sur celles-ci pour les modifier. Magique, non !?!?
Mes photos : jpverrue.fr
Répondre
#3
Si tu as conservé lé fichier .xmp à côté de ta photo RAW (ton .nef), Darktable retrouve ton ancien traitement que tu peux ensuite améliorer.
Ceci dit, une seconde méthode un peu mieux je trouve dans ce cas-là est de cloner ton image pour repartir sur une base neuve (tu peux aussi copier le traitement sur le clone pour repartir depuis le traitement de la 1re version). Cela t’évite de perdre ton 1er traitement en ajoutant/modifiant des modules dessus. Le clonage ne va pas copier ton .nef, il va juste créer un second fichier xmp à côté. Tu pourras conserver les deux traitements comme ça. Si au final ta première version te paraît mieux tu l’auras encore sous la main.
Tout se fait dans la table lumineuse (onglet « images sélectionnées » et « développement »), voir image.

Nicolas
[Image: Screenshot-20181109-170858.png]
Répondre
#4
@ Nicolas : tu n'as pas forcément besoin des xmp car les données de traitement sont enregistrées dans une base de donnée. Les xmp ne sont que le reflet de ce qu'il y a dans la base donnée. Ils servent pourtant énormément comme sauvegarde et comme moyen pour transporter un traitement d'une instance de darktable à une autre les désactiver dans la configuration (oui, c'est possible !), est fort dangereux. Quant aux clones, quand tu les crées il reprennent systématiquement le traitement de l'image clonée, même si celle-ci est déjà elle-même un clone.
Mes photos : jpverrue.fr
Répondre
#5
(09-11-18, 17:15)jpverrue a écrit : @ Nicolas : tu n'as pas forcément besoin des xmp car les données de traitement sont enregistrées dans une base de donnée. Les xmp ne sont que le reflet de ce qu'il y a dans la base donnée. Ils servent pourtant énormément comme sauvegarde et comme moyen pour transporter un traitement d'une instance de darktable à une autre les désactiver dans la configuration (oui, c'est possible !), est fort dangereux. Quant aux clones, quand tu les crées il reprennent systématiquement le traitement de l'image clonée, même si celle-ci est déjà elle-même un clone.

Ah oui en effet, j’avais oublié que le clone récupérait aussi l’historique du traitement.
Du coup si on supprime un .xmp l’historique reste dans la base de données de DT ? Je n’ai jamais tenté pour le coup, merci pour la rectification. Mais en effet c’est quand même plus sûr de conserver le xmp. :-)
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)