Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Thread Contributor: NyrhuDifférences Linux/Windows
#1
Bonjour les champions du monde,

Je souhaite savoir si il y a des différences de performances et modules entre la version pour Windows et celle pour Linux.

Merci d'avance Smile
www.flickr.com/nyrhu
Nikon D5600 + AF-S DX 35mm f/1.8G & AF-P 18-55 VR
Dell XPS 15 (9560) : i7-7700HQ, GTX 1050, NVMe 512GB, RAM 16GB, 1080p
Windows 10, LR/PS migration vers elementaryOS et Darktable d'ici peu
Répondre
#2
Il n'y a pas de réponse à ta question.

Naïvement, on pourrait se dire que darktable est développé sous Linux depuis 10 ans et porté sous Windows depuis 1 an, donc ça serait mieux sous Linux. De plus, l'OS Windows a tendance à consommer plus de ressources à lui tout seul que Linux, plus léger.

Le problème, c'est qu'il y a des disparités d'une distribution Linux à l'autre, donc « Linux » ça n'existe pas. C'est la distribution particulière et en entier qu'il faut prendre en compte.

De plus, les analyses de performances sont souvent non-reproductibles d'un système à l'autre, car ça dépend beaucoup du matériel utilisé (CPU/GPU/RAM) mais surtout de la qualité des pilotes. Or sous Linux, certaines générations de processeurs Intel sont notoirement mal prises en charge avec certains microcodes Intel pour Linux, surtout depuis la correction des grosses failles de sécurité récentes (j'ai oublié leur nom). Intel et Nvidia se bougent plus les fesses pour sortir des pilotes corrects sous Win/Mac que sous Linux, et des fois ça donne envie de taper.

Enfin, ça dépend comment ta version dt est compilée. Moi je compile à la main avec les instructions -0fast et -march=native. Ça permet au compilateur d'optimiser le code pour mon processeur spécifique, en utilisant les optimisations non standard, mais mon programme ainsi compilé ne fonctionnera pas avec un autre processeur. Pour cette raison, les versions précompilées utilisent des configuration génériques avec les instructions -03 et -march=generic. C'est plus universel mais fatalement moins rapide, puisqu'on se prive des optimisations spécifiques (sur du traitement d'image que je développe, entre -03 et -0fast, j'ai mesuré des différences de temps d'exécution du simple au triple).

Bref, je passe ma vie à le répétér… La performance ne peut pas se prévoir, il faut essayer et mesurer. Il y a trop de paramètres en jeu, et des effets contradictoires dont on ne sait jamais lequel va l'emporter sur l'autre avant de tester.

Moi je te conseille Linux, pas pour la performance, mais pour la philosophie, la liberté, et la stabilité de darktable sous cet OS. Après, si tu veux t'amuser à optimiser Linux pour les perf, c'est beaucoup plus facile que sous Windows. Si ça vaut la peine, c'est un autre débat, surtout que ça demande des connaissances poussées.
Aurélien, photographe portraitiste à Montréal
PICTURA, CERVESIA ET ALGEBRA
Génie mécanique, calcul et modélisation. Maths pour le traitement d'images.
Ubuntu 18.10 | darktable git/master | Nikon FM, D5300, D810.
Répondre
#3
Merci pour toutes ces précisions Smile

Et quand est-il pour le nombres de modules et leur efficacité sur nos RAW ? Une différence ?
www.flickr.com/nyrhu
Nikon D5600 + AF-S DX 35mm f/1.8G & AF-P 18-55 VR
Dell XPS 15 (9560) : i7-7700HQ, GTX 1050, NVMe 512GB, RAM 16GB, 1080p
Windows 10, LR/PS migration vers elementaryOS et Darktable d'ici peu
Répondre
#4
Pour les modules, c'est pareil. Les maths sont les mêmes, donc ils traitent les RAW de la même manière sous Windows/Mac/Linux. Il faut comprendre que dt n'est qu'une grosse machine à calculer qui fait des maths sur des matrices.

La seule différence, c'est le temps que ça va prendre, suivant la qualité des pilotes de l'OS en question (je me répète).
Aurélien, photographe portraitiste à Montréal
PICTURA, CERVESIA ET ALGEBRA
Génie mécanique, calcul et modélisation. Maths pour le traitement d'images.
Ubuntu 18.10 | darktable git/master | Nikon FM, D5300, D810.
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)